samedi 17 février 2018

Les représentations collectives de l'entreprise, un point d'attention lors de la conduite d'un programme d'intrapreneuriat

Invité à la table ronde sur l'intrapreneuriat, Bruno Martinaud, responsable de Mastère Innovation et Intrepreneuriat de l'Ecole Polytechnique [1], a présenté trois points d'attention lors de la conduite d'un programme d'intrapreneuriat.

Parmi ces points d'attention, il y a les représentations collectives de l'entreprise.

Les représentations collectives de l'entreprise orientent la perception de celle-ci sur ses propres innovations, ce qui peut occulter un potentiel disruptif que des acteurs externes à l'entreprise, non soumis à ces représentations, pourront percevoir.

Après avoir illustré ce proposition par un exemple dans l'industrie informatique, Bruno s'est tourné sur ses propres activités, à savoir la formation supérieure avec l'irruption des MOOC.

Faut-il considérer les MOOC comme une simple évolution de la FAO (formation assistée par ordinateur) ?

Pour notre part, nous avons pressenti qu'un MOOC pouvait être un véhicule de consulting massif.

Dans un premier temps, nous avons éclairé cette thèse en publiant le MOOC-Pitch "Et si le C de MOOC voulait dire Consulting ?"
Puis nous l'avons éprouvée par une expérience propre et directe en utilisant le MOOC produit par l'Université de Montpellier   "Création d'entreprises innovantes : de l'idée à la start-up" (session 2015) pour accélérer notre projet innovant de franchise de méthodes et jeux de management.

Sous l'esprit d'ouverture qui nous caractérise, le MOOC-Pitch [2] ainsi que les traces de notre participation au jeu concours du MOOC "Création d'entreprises innovantes : de l'idée à la start-up" [3] sont en accès libre sur le web ouvert.

Bonne visite.


[1] Formations à l'entrepreneuriat, Ecole Polytechnique
[2]  MOOC-Pitch : Et si le C de MOOC voulait dire Consulting ?
[3] Traces de notre parcours  au jeu-concours organisé par l'équipe du MOOC

Appel d'offre en formations informatiques sur PLACE, une opportunité pour consultants indépendants

Récemment, la communauté des Alumni de Polytechnique a vu la création du groupe professionnel X-Devenir Indépendant, qui propose à ses membres de partager des expériences sur le passage de statut de cadre salarié à celui de consultant indépendant [1]. Une phase de transition complexe sur tous les plans : professionnel, familial, financier, social,.....

Sur le plan professionnel et financier, ce(tte) nouveau(lle)consultant(e) indépendant(e) pourra monétiser son expérience opérationnelle récente par des formations ou du coaching.

Un appel d'offre pour des formations lancé sur la place de marché de l’État sur numérique est une belle opportunité pour les petites structures de consultant(e)s indépendant(e)s de se faire connaître, non seulement du donneur d'ordre final mais aussi des prestataires de formation établis [2].

Ainsi, l'INSEE a lancé le 3 février dernier un appel d'offre de 7 lots indépendants de formations informatiques [3].
1) formations généralistes, séminaires état de l'art et présentations des métiers informatiques
2) production et exploitation
3) qualité du développement
4) filière Java
5) filière Javascript
6) filière XML
7) logiciels spécifiques.

La qualité et l'expérience des intervenants compte pour 10% de la note d'évaluation.

Il reste trois semaines pour se positionner.


[1] X-Devenir-Indépendant est fondé notamment par Georges Passet (77), président de X-Open-Innovation pour l'exercice 2017
[2] Sur La Jaune et La Rouge, N° de février 2017 "Le numérique pour marier grands prestataires et PME innovantes"
[3] BOAMP Avis No 18-15453

mardi 13 février 2018

Un exemple d'équipe Agile pour un projet intrapreneurial de la SocGen

Lors de la table ronde sur l'intrapreneuriat [1], Hadrien Devichi (96), intrapreneur au sein de Lyxor Asset Management, groupe de la  Société Générale, a évoqué le fonctionnement Agile [2] de son équipe de 7 membres :
  • deux "Product Owners", un pour le BtoC du projet et un autre pour le B2B,
  • quatre membres développeurs aux qualifications suffisantes pour tenir chacun le rôle de "Scrum Master" lors des "cérémonies Scrum".
Si Hadrien connait l'outil Delegation Poker [3], l'équipe ne l'utilise pas [encore?], contrairement au Planning Poker® [4].



[1] Table ronde sur l'intrapreneuriat, 12 février, locaux de l'AX
[2] Pour instituer un fonctionnement en mode Agile, on peut s'appuyer sur le référentiel Scrum Guide, coédité par Scrum.org et ScrumInc, Etats-Unis d'Amérique, qui décrit les rôles de "Product Owner" et de "Scrum Master".
[3] Outil collaboratif convivial diffusé par Happy Melly One, Pays-Bas, qui aide une équipe Agile à s'auto-organiser. Delegation levels [patterns for Agile digital development.
[4] Outil collaboratif convivial franchisé par Mountain Goat Software, Etats-Unis d'Amérique, qui aide une équipe Agile à construire un consensus sur des indicateurs de planification.



mardi 6 février 2018

X-UP appel à candidatures 7ieme promotion de l'accélérateur de l'X

Ce 6 février, une cinquantaine de porteur(se)s de projets de startups technologiques étaient présent(e)s à la journée Portes Ouvertes de l'accélérateur de l'Ecole Polytechnique X-UP en vue d'une réponse à l'appel à candidature pour participer à la 7ime promotion de X-UP.



Ouvert à tous (pas uniquement aux alumni de l’X), les candidats retenus auront l'opportunité de bénéficier d'une accélération de leur projet pendant une période de six mois organisée en trois volets :
  1. développement du produit (roadmap, itération du PoC, propriété intellectuelle,...)
  2. business plan (business model, financement,...)
  3. réseau relationnel (premiers clients, pipe prospects, investisseurs, labs de l'Ecole, association des élèves X startupers, .)
Les moyens :
  • coaching par une équipe de 8 personnes (également au service des startups de l'incubateur)
  • mentor
  • FabLab de 300 M2 : 10 imprimantes 3D, suite CAO Dassault, suite logicielle Adobe,...
  • 20 ateliers thématiques (juridique, financier,...)
  • événements internes X-UP (invitation à des échanges avec des grandes entreprises partenaires de X-UP) et externes (événements sur le campus de l'Ecole,...)
Les étapes du parcours de 6 mois :
  • Bilan d'entrée
  • Semaine d'intégration
  • Bilan mi parcours
  • Démo day (50 investisseurs attendus)
  • Bilan de sortie
33 startups / projets ont d'ores et déjà bénéficié du programme.

Pour cette 7ième promotion, 10 projets seront sélectionnés par un jury  (entrepreneur, investisseur, professeur de l'X, représentant de la Fondation de l'X, représentant de l'association alumni de l'X,...)

Dates clés :
  • Journées Portes Ouvertes : 6 février 2018
  • Date limite de remise des dossiers : 28 février 2018
  • Comité de sélection 13 et 15 mars 2018
  • Entrée de la promo en accélération : lundi 2 avril 2018 
 Contact pour retirer le dossier de candidature : contact-dei@polytechnique.edu