lundi 5 mars 2018

Startupeur(se) : un ouvrage à lire comme un "mode d'emploi"

On dit que 10 serait le facteur du retour qu'attendrait un investisseur pour miser sur une startup.

Ce qui veut dire que cet investisseur peut se permettre de se tromper 9 fois (aux frais de gestion des fonds près).

Mais aussi, cela veut dire que 9 startups sur 10 ne devraient pas tenir les promesses de multiplication par 10 de leur tour de table...


Pour les entrepreneur(se)s (et les investisseur(se)s), comment  entrer dans les 1/10 désirables ?

Voici "Start-up - Précis à l'usage de ceux qui veulent changer le monde... et parfois réussissent !", de Bruno Martinaud [1].



Le sommaire :
  • La schizophrénie de l'entrepreneur
  • Se préparer au voyage
  • Regarder le monde
  • Surfer sur la bonne vague
  • De la xénolinguistique
  • Dans son garage...
  • Construire l'édifice
  • Ne pas oublier que l'on vise la Lune
  • Pivoter
  • Les projections financières sont toujours fausses
  • Se projeter... sans prévoir
  • Du rêve... au compte en banque
  • Du plan... au roman
  • Bien vendre son rêve
  • Principes de survie en environnement hostile

Concernant notre projet de "produire en France un référentiel numérique d'entreprise" [2], nous étions plutôt dans les 9/10 peu désirables.

Pour faire le point, nous avons ausculté notre parcours à l'aune du contenu de l'ouvrage, chaque ligne du sommaire invitant à un angle d'examen.

Pour l'angle "De la xénolinguistique", nous avons contemplé "Scrum", un mot anglais qui est actuellement en vogue dans le management de systèmes d'information et qui veut dire mélée de rugby.
De fil en aiguille, cela nous a amené à découvrir ce que nous visions : un nouveau métier né avec le numérique, celui de "franchiseur d'Agile games" [3].

Cette découverte aura nourri notre lecture du chapitre "Pivoter", juste après le chapitre "Ne pas oublier que l'on vise la Lune" (;-)), sur lequel nous sommes revenus [2].

Les autres chapitres se sont montrés tout aussi fructueux pour éclairer notre parcours.

Notamment, "Se projeter... sans prévoir" [4].

Un ouvrage à recommander aux entrepreneur(se)s, qui le liront comme le "mode d'emploi" du startuper !



[1] Start-up - Précis à l'usage de ceux qui veulent changer le monde... et parfois réussissent !, Bruno Martinaud, Pearson Collection/Village mondial,  2017.

Bruno Martinaud, responsable de mastère Innovation et entrepreneuriat de l’École Polytechnique,  est intervenu début janvier à une table ronde X-Open-Innovation portant sur l'intrapreneuriat.

[2] Produire en France un référentiel numérique d'entreprise, Tru Do-Khac, Le Cercle Les Echos, 16 avril 2012, infoDSI, ITRManager, 16-18 avril 2012

[3] Franchiseur d'Agile games, un nouveau métier du numérique

[4] Hadopi Acte II, un projet de gouvernance numérique de l'entreprise France, Tru Do-Khac, Le Cercle Les Echos, 6 septembre 2012


Note : icône de la couverture avec l'aimable autorisation de l'auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.