dimanche 22 janvier 2017

Le near space écology : nouveaux métiers et opportunités business

Dans le near-space indispensable aux activités terrestres (télécommunications, internet, sécurité, climatologie, météorologie…), "une véritable [pollution] en chaîne s’est amorcée : même si l’activité spatiale s’arrêtait totalement demain, le nombre des [débris] orbitaux continuerait de croître sous l’effet des collisions mutuelles (syndrome de Kessler)".

Orbital Debris Graphics - LEO - Source Nasa


On entend souvent que 50 % des métiers qui seront exercés par les jeunes collégien(ne)s d'aujourd'hui n'existent pas encore.

En voici un, celui   d' éboueur de l’espace.

Mais également, on peut s'attendre à l'émergence d'un nouveau champ pour la création de startups, que l'on peut désigner par near-space ecology [2]


[1] Sur site du CNES  recension de  "Pollution spatiale - l’État d'urgence", par Christophe Bonnal, expert sénior à la direction des lanceurs du CNES, Belin, 2016

[2] Pour une introduction au near-space écology : Site  https://debris-spatiaux.cnes.fr/fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.