jeudi 31 décembre 2015

Table ronde du 26 janvier : Les nouveaux business models de l’open

Comment une organisation parvient-elle à assurer sa continuité si elle ne monétise pas sa production et si elle autorise d’autres à s’en emparer ?


Infos pratiques
Date : 26 janvier 2016
Accueil à 19h30 pour un démarrage à 19h45

Fin : 21h15 suivi d'une collation
Lieu : AX, 5 rue Descartes, 75005 Paris
Collation : Apport libre des participants pour une collation conviviale à l’issue de la table ronde
Inscription sur x.net pour les membres ou par mail celine.conrardy 'a t' polytechnique.org pour les non membres

Une discussion a été lancée dans X Open Innovation pour une définition d'un "business model open".



Programme de la table ronde


4 camarades et invités proposeront leurs réponses aux défis posés par les modèles ouverts.

>> Louis-David Benyayer, co-fondateur de Without Model, coordinateur du livre Open Models 2014
Partout, l’ouverture gagne du terrain. D’abord réservée à une petite communauté de passionnés, la philosophie de l’open est en train de percuter de plein fouet l’économie «traditionnelle ». Industrie, éducation, culture, science, et bien sûr information et data... dans tous les domaines, on se met à ouvrir ses données, ses savoirs, ses petits secrets de fabrication.
Pourquoi ? Parce qu’un nouvel esprit collaboratif souffle sur le monde, mais surtout parce que les anciens modèles fermés, verticaux, ont démontré leur impuissance dans une économie bouleversée par Internet et la technologie.
Louis-David dressera un premier état des lieux de ce changement majeur de civilisation.

Auteur de l'article "Open savoir-faire, une innovation radicale inspirée de l’open source", La Jaune et La Rouge, mai 2012, Tru est porteur d'un projet d'édition reposant sur la divulgation sous copyright de savoir-faire auparavant protégé par le secret.
A partir de ce projet,  Tru propose un retour de pratiques de management de copyright en BtoB assurant la loyauté entre acteurs, une condition nécessaire de viabilité économique et d'exploitation paisible en économie Open.
"Vidéo de 3mn", sur le  projet de Tru.

Au cours des trois dernières décennies le logiciel libre et open source s'est imposé comme standard d'efficacité technologique. Qu'en est-il avec le matériel ? Les logiques de l'open source subsistent-elles lorsque l'on passe "des bits aux atomes", du code source aux plans, recettes de fabrications et liste d'approvisionnement des composants ?
Léo reviendra sur quelques études de cas inspirées par le travail mené en 2014 en collaboration avec Benjamin Tincq. Il présente une cartographie des modèles économiques viables pour l'open source hardware :
Open Energy Monitor est un "Linky open source", écosystème de produits "smart-meter" basé sur l'incontournable Arduino.
Tripalium est une association qui diffuse les savoirs faire liés à l'auto-construction d'éoliennes Piggott et Open Source Ecologie France au concentrateur solaire thermodynamique. 
L'Atelier Paysan est une société coopérative qui diffuse les savoir faire liés à l'auto-construction de machines agricoles pour le maraîchage bio.

Le business model ouvert est un moyen de créer de nouvelles formes contractuelles entre agents économiques qui sortent des cadres rigides des contrats de travail, relation client / fournisseur, etc… et donc de régir différemment l’allocation des ressources.
L’enjeu de nombreux open models est en particulier de capter des ressources d’une communauté sans la payer, mais en la rémunérant sous une autre forme afin de pérenniser le consentement au « don ».
Céline prendra comme point de départ de la réflexion les projets Carbone Campus, qu’elle a co-créé en 2009 et expliquera comment des formations gratuites et bénévoles ont pu se pérenniser, toucher de nombreux campus français, former près de 1.000 étudiants et se diffuser dans les corpus d'enseignement supérieur.



Autres informations du Groupe

Vous pouvez dès à présent noter la date de notre prochaine AG qui renouvellera le bureau et son(sa) président(e) : Mardi 8 mars

Retrouvez sur notre blog les billets de synthèse des précédentes tables rondes

·       Smartsourcing d'experts, quelles méthodes pour quels résultats?

·       Comment développer une offre dans la sharing economy ?

·       Innovation Intelligence. Commoditization. Digitalization. Acceleration

·       Comment les régions peuvent-elles contribuer à la dynamique des start-ups et PME innovantes ?

·       Quels MOOC avant et après Polytechnique ?

·       Open Innovation "low cost" pour ETI/PME



Céline Conrardy 
Présidente du Groupe

1 commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.